Fleurs Bleues / Takako Shimura.- Asuka, 2009

Publié le par Lau

    Petites, Aki et Fumi étaient les meilleures amies. Lorsque Fumi a déménagé, elles n’ont pas gardé le contact.

    10 ans plus tard, le hasard fait que leur route se croise à nouveau.  Toutes deux sont en seconde dans des lycées pour filles différents. Fumi, timide et réservée est plutôt solitaire mais en s’inscrivant par erreur au club de basket, rencontre Yasuko Sujimoto, élève de terminale très en vue. De son côté Aki, d’un naturel enjoué et volontaire fait la connaissance de Kyoko Ikumi, une jeune fille amoureuse de Sujimoto.

Les différents personnages vont se côtoyer lors de la préparation commune d’une pièce de théâtre entre les deux lycées. Des sentiments vont se dévoiler, des secrets être révélés…

 

    Le titre "Fleur bleues" indique clairement qu’il s’agit d’histoires d’amoures d’adolescentes. Mais nous sommes loin des histoires mièvres et sans saveurs des shojos classique, avec leurs petites fleurs et leurs étoiles dans les yeux…

    L’auteure met au cœur de son scénario l’amitié entre Aki et Fumi mais aussi l’homosexualité de cette dernière. A part le frère un peu crétin d’Aki, les garçons sont quasi inexistants dans ce premier volume. Le rôle le plus masculin est tenu par Sujimoto dont l’allure et la prestance n’est pas sans rappeler Haruka Teno dans Sailor Moon (bah quoi relisez vos classiques un peu !!!).  

    Le dessin est proche de celui d’Ebine Yamaji, une des seules auteures de Yuri traduite en France (chez Asuka) : des traits fins, de grands aplats noirs, peu de décors. Il n’y a pas besoin de fioritures, tout est centré sur les personnages et leurs émotions.

 

    Voici donc un très bon shojo aï/yuri avec la découverte hésitante et maladroite des sentiments chez les adolescentes.

 

    A ce sujet, un seul yuri alors que la vague yaoi déferle, il faudrait peut être rééquilibrer la balance…


 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article